Menu
menu

On m’a proposé de parler de photographie à la Bibliothèque municipale de Dinan, dans le cadre de l’exposition « Les Démiurges ».
Mon choix s’est finalement porté, pour un premier atelier, sur le portrait en lumière naturelle, un exercice réalisable avec assez peu de moyens techniques et donc un investissement financier limité pour l’apprenant.

Pour me mettre en condition, la dernière fois que je suis allée faire un tour à la mer, j’ai du coup décidé d’emmener un modèle conciliant et mon vieil EOS 400D, vestige de mes années en amateur.
Pour mémoire l’EOS 400D est un reflex entrée de gamme chez Canon, sorti en 2006, qui compte 12MPx sur un capteur 22,2 x 15. Il est aujourd’hui légion sur le marché de l’occasion, pour une centaine d’euros.
Parce que je n’aime vraiment pas les zooms, et parce que je voulais tester finalement le comportement d’un combo « bon marché », je lui ai adjoint le 50 mm 1.8 du même constructeur. Bien que cet objectif ait un feeling plastique, à juste titre puisque c’est le matériau qui le compose principalement, les lentilles intérieures accomplissent un travail plus que raisonnable pour le prix d’achat (là encore, une centaine d’euros).

Comment réussir des images tout à fait décentes avec un tel assemblage ?

Soignez la mise au point

Le principal défaut des appareils entrée de gamme, c’est l’auto-focus lent, bruyant et généralement peu précis. Si ça n’est pas complètement inattendu, c’est cependant tout à fait corrigeable avec un peu d’habitude. Prenez un soin tout spécial lors de la mise au point. Appuyez une première fois à mi-course pour lancer l’auto-focus, puis répétez l’opération 2 à 3 fois avant de déclencher. La mise au point sera par conséquent beaucoup plus précise.

Usez (et abusez) de la règle des tiers

Si vous avez récemment fait un tour dans un musée, vous vous serez peut-être rendu compte que les peintres classiques placent rarement le sujet principal au centre de leur composition. Proche du « nombre d’or », formalisée à la fin du 18ème siècle, la règle des tiers permet de rendre la composition d’une image plus attractive à l’œil humain, en divisant l’image en 9 parties égales et en plaçant les points clés aux intersections.
Ci-dessous, le milieu du visage du sujet est placé au premier tiers de l’image, tandis que l’horizon, visible à l’arrière-plan, est placé sur la ligne horizontale au tiers bas.

portrait en bord de mer

Jouez avec les éléments du décor pour créer un rythme

Un portrait en lumière naturelle est généralement réalisé à l’extérieur. À de rares exceptions près, vous aurez donc un décor alentour. Pourquoi ne pas intégrer les éléments de l’arrière-plan dans la photo ? Ci-dessous, les vieux troncs créent un rythme dans l’image et amènent naturellement le regard sur le visage du sujet. Il est cependant nécessaire de bien maîtriser sa profondeur de champ afin de différencier les différents plans de l’image, sous peine de produire un cliché brouillon qui manquera d’impact et de lisibilité.

portrait au 50mm/1.8

Osez les cadrages rapprochés !

Il est généralement intéressant de changer son angle de vue. Se rapprocher, s’éloigner, se baisser ou grimper sur un promontoire à portée de pieds permettent d’appréhender son sujet de façon différente et souvent plus originale. A noter cependant que la plongée (prise de vue depuis une hauteur) ou la contre-plongée vont influer sur la lecture du sujet et ne sont pas pertinentes dans toutes les situations.
Le cadrage rapproché permet lui de mettre l’emphase sur une partie précise du visage, généralement les yeux, en utilisant une profondeur de champ réduite, qui ne gardera net que l’endroit où la mise au point a été effectuée, tandis que le reste de l’image sera plus flou.
Ci-dessous, les yeux du sujet sont nets tandis que la chevelure floue à l’avant et l’arrière du visage crée une profondeur et adoucit les traits.

tutoriel portrait 50 mm et profondeur de champ

Vous désirez en savoir plus ? N’hésitez pas à vous inscrire à l’atelier de photo-coaching « COMMENT RÉUSSIR SES PORTRAITS » qui aura lieu le 25 mai. L’inscription est gratuite, amenez votre appareil !

    Leave a reply