Menu
menu

Quand j’ai vu le chat à côté des fleurs, je me suis dit que ça ferait une chouette « cose naturali ». Bien entendu, malgré ses poils longs qui inciterait à lui prêter une nature paisible, ce chat pense que l’immobilité est une qualité surfaite.

De fait, impossible d’installer un petit studio rapidement, pour donner un air de peinture classique à la scène à l’aide d’un éclairage judicieux. Le simple fait de faire 3 pas pour aller chercher un flash et le chat m’aurait sans aucun doute suivie, avant de renifler le trépied pour finalement le marquer comme sa propriété personnelle et exclusive, et refusant de jamais s’approcher des fleurs à nouveau…

Zazie aux fleurs

Leave a reply